AccueilNous joindre
Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5Slideshow Image 4

Mot du maire

La municipalité de Saint-Ferdinand est issue de la fusion, en 2000, de la municipalité du village de Bernierville érigée en 1898, du canton d’Halifax-sud en 1802 et de la municipalité de Vianney en 1913. Elle est bornée au nord par la municipalité de la paroisse de Saint-Pierre-Baptiste et la municipalité d’Inverness, au sud, par les municipalités de Saint-Julien et d’Irlande, à l’est par la municipalité de Saint-Jean-de-Brébeuf et à l’ouest par les municipalités de Sainte-Hélène-de-Chester, Saint-Norbert-d’Arthabaska et Sainte-Sophie-d’Halifax.

Avant la fusion, les trois (3) municipalités avaient adopté, suite à l’entrée en vigueur du premier schéma d’aménagement, chacune un plan et une règlementation d’urbanisme ; en 1989 pour le canton d’Halifax-Sud et en 1990 pour la municipalité du village de Bernierville et la municipalité de Vianney. Depuis la fusion, la nouvelle municipalité applique ces trois instruments d’urbanisme. En 2013, le second schéma d’aménagement et de développement de la MRC de L’Érable est entré en vigueur. Ainsi, les instruments d’urbanisme actuels seront remplacés et les nouveaux instruments permettront d’établir une vision d’aménagement et de développement cohérente et adaptée à la nouvelle réalité et également d’intégrer les nouvelles orientations et obligations du schéma. De plus, ceci permettra d’avoir une seule réglementation d’urbanisme facilitant ainsi, la gestion du territoire.



ASSEMBLÉE DE CONSULTATION

Je vous invite à participer à l’assemblée publique de consultation qui se tiendra le 8 février 2017 à 19h00 à la salle communautaire située au 606 rue Principale à Saint-Ferdinand.



PLAN ET RÈGLEMENTS D’URBANISME

Le plan d’urbanisme dresse le portrait de la municipalité, fait état des problématiques et solutions et oriente le développement du territoire. Le nouveau plan d’urbanisme constituera la vision que la municipalité entend donner à l’aménagement et au développement de son territoire pour l’avenir. Par ailleurs, l’exercice de révision du plan d’urbanisme implique également la révision des règlements d’urbanisme actuels, tels les règlements de Zonage, Lotissement, Construction, Permis et certificats, Plans d’implantation et d’intégration architecturale, Plans d’aménagement d’ensemble et Dérogations mineures.




LES GRANDES ORIENTATIONS

Les grandes orientations résultent de la synthèse des caractéristiques du milieu physique, de la dynamique tant au niveau de la population, du développement du milieu bâti que du développement économique (commercial et industriel) et de l’aménagement des espaces agricoles forestiers. Bref, les grandes orientations précisent la vision que la municipalité veut se donner pour le court, moyen et long terme.

LA POPULATION :
• Augmenter la population en améliorant le cadre de vie par l’offre de nouveaux logements pour favoriser l’arrivée de jeunes familles et par du logement adapté pour les ainés afin de les maintenir dans leur milieu de vie.

L’ESPACE URBAIN :
• Dynamiser les périmètres d’urbanisation en favorisant la concentration des usages résidentiels et en visant pour le périmètre d’urbanisation de Saint-Ferdinand, un cadre de vie attractif en ayant comme pivot le lac William; • Favoriser les nouveaux développements résidentiels à l’intérieur des espaces vacants des périmètres d’urbanisation;
• Maintenir la qualité architecturale du noyau historique en contrôlant les interventions sur les bâtiments;
• Maintenir une fonction commerciale permettant d’offrir des services à la population locale et supra-locale et viser la concentration des services à la personne au cœur du village.

LA VILLÉGIATURE :
• Favoriser le développement de la villégiature à faible densité et en limitant les usages non résidentiels.

L’AGRICULTURE :
• Protéger l’agriculture traditionnelle tout en permettant l’agriculture à temps partiel et les usages complémentaires à celle-ci et qui s’intègrent bien à la trame agricole.

LA FORÊT :
• Aménager la forêt en fonction des principes du développement durable par des pratiques sylvicoles visant la pérennité des ressources forestières et fauniques.

L’ENVIRONNEMENT :
• Protéger le lac William tant au niveau de la qualité de l’eau que de ses berges par un contrôle sévère de la navigation et des interventions humaines sur les rives ;
• Préserver les milieux fragiles présentant des particularités fauniques et floristiques ;
• Protéger l’hibernacle de la chauve-souris et l’habitat du rat musqué (lac William).




LES GRANDES AFFECTATIONS DU SOL

Les affectations du sol ont pour objet la planification et l’organisation des diverses fonctions du territoire. Elles constituent un moyen concret d’exprimer les grandes vocations du territoire en conformité avec les orientations municipales et avec les orientations et affectations du territoire du schéma d’aménagement et de développement. Ces grandes affectations sont visualisées sur les cartes du plan 1 et 2 situés dans les dossiers à télécharger, colonne de droite, dans le plan d'urbanisme.

L’affectation du sol en milieu urbain. Le milieu urbain est constitué de deux périmètres d’urbanisation, soit le village de Saint-Ferdinand et le village de Vianney. Dans ceux-ci nous retrouvons des affectations « Résidentielle » où est favorisée l’habitation à faible densité ; l’affectation Résidentielle/commerciale où est favorisée une mixité des usages (résidentiel et services aux personnes) ; l’affectation l’affectation Industrielle/commerciale où sont favorisés les usages industriels et commerciaux artériels ;

L’affectation Récréo-touristique, situé à la sortie nord du village de Saint-Ferdinand et en bordure du lac William comporte deux commerces soit Le manoir du lac William et le camping Plage de la Baie; les activités privilégiées sont l’hébergement et restauration et les activités récréatives.

L’affectation Villégiature est située autour du lac William et dans la partie amont du lac Joseph ; les usages favorisés sont l’unifamilial et des commerces de proximité et des activités récréatives n’amenant pas de contraintes à la cohabitation avec la villégiature.

L’affectation Agricole comporte trois (3) aires:

L’affectation Agricole extensive appalachienne se situe à l’ouest du lac William et est constituée de blocs de superficies variables avec une plus grande concentration dans le secteur de Vianney où les conditions agronomiques favorables permettent une agriculture dynamique.

L’affectation Agricole viable, la plus importante en superficie dans la municipalité, est constituée par une trame continue entrecoupée par endroits par des blocs de l’affectation Agricole extensive appalachienne et parfois contigüs à l’affectation Agrotourisitique et l’objectif d’aménagement est de favoriser une occupation renouvelée par la dynamisation des activités agricoles et agroforestières résultant ainsi, en un territoire plus occupé (habité).

L’affectation Agrotouristique comporte la vallée de la rivière Bécancour et du lac William ainsi que l’ensemble de ses versants. Ces espaces constituent une zone de transition urbaine – agricole qui donne la priorité à l’agriculture mais dans un esprit d’ouverture face aux secteurs sensibles liés à la villégiature et aux potentiels agricoles. Cette affectation offre un fort potentiel pour le développement de l’agrotourisme ainsi que pour les activités et usages agricoles différents ou pratiqués de manière moins conventionnelles.



L’affectation Conservation comporte un espace situé en amont du lac William, situé en milieu humide et inondable où l’on retrouve des habitats du rat musqué.

Heures d'ouverture du bureau municipal

Du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h à 16h45 et le vendredi 8h à 12h

Carte géographique



Agrandir le plan




PLAN ET RÈGLEMENTS D’URBANISME


Également le plan d’urbanisme, les règlements de zonage, de lotissement, de construction, des permis et certificats, des dérogations mineures, des plans d’aménagement d’ensemble, des plans d’implantation et d’intégration architecturale et les cartes de zonage et du plan d’urbanisme sont disponibles pour consultation au bureau municipal, situé au 375 rue Principale à Saint-Ferdinand durant les heures normales d’ouverture et peuvent être téléchargés sur cette page :

Documents à télécharger :