AccueilNous joindre
Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5Slideshow Image 4





L'église, lieu de rassemblement

Les débuts

En 1830, le curé Michel Dufresne, de Saint-Nicolas, après diverses explorations dans le canton d'Halifax, invite quelques familles à venir s'établir dans ce splendide décor aux abords du lac William. Quelques colons viennent s'y installer. Un peu plus tard, Ferdinand Gauvreau, curé de St-Sylvestre, découvre à son tour la région. Il convie d'autres colons. Ce sont d'abord les Perrault, les Simoneau, les Boucher qui répondent à cet appel.

Le 10 juin 1834, le curé Gauvreau célèbre la première messe dans une maison du 5e rang. Paul Gardner accueille ce premier rassemblement liturgique. Au cours des années qui suivent, Catholiques et Protestants, Francophones et Anglophones, se réunissent ici et là, en toute fraternité dans des maisons privées pour assister au Saint Office.

Quand, le 1er juin 1858, la paroisse est canoniquement reconnue, on bâtit la première chapelle au coût de 170 louis soit $3,000. Les défricheurs sont pauvres; ils doivent s'endetter davantage pour se payer un lieu de dévotion. Pendant plusieurs années, ils se contentent de petites chapelles minables, inconfortables et peu sécuritaires.

Finalement, avec la population croissante, en 1925, sous la présidence du curé Alfred Boulé, on entreprend la construction de l'église que nous connaissons aujourd'hui. Les travaux sont alors confiés à un spécialiste en ce domaine : François-Xavier Lambert (1889-1952) responsable entre autres de l'érection de l'église de Dosquet puis du monastère, de la basilique et de l'hôpital de Sainte-Anne-de-Beaupré.


Église de Saint-Ferdinand


Saint-Ferdinand d'Halifax

A.D.
1852
1925



Intérieur de Saint-Ferdinand

Intérieur de Saint-Ferdinand