AccueilNous joindre
Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5Slideshow Image 4

Saint-Ferdinand a un passé lointain

1834: La construction du village commence

Puis, en 1834, un autre missionnaire-découvreur, Ferdinand Gauvreau, curé de Saint-Sylvestre, tombe à son tour sous le charme de ce site enchanteur. Il y entrevoit d'immenses possibilités. Du bois franc en quantité, principalement des érables, des hêtres, des bouleaux, des merisiers, autant de bois mou, de l'eau à profusion, ça veut dire de quoi se loger, se meubler, se chauffer, s'alimenter. M. Gauvreau convie alors d'autres colons à venir s'établir dans cet environnement si prometteur. Il faut fonder une nouvelle colonie, essaimer, peupler. Ce sont d'abord les Perreault, les Côté, les Simoneau, les Fréchette, les Boucher et les Fortier qui répondent à son appel. " La terre est à tout le monde ", comme le dira Félix Leclerc plus tard. Les nouveaux arrivants s'installent donc dans les environs du lac William. Chaque famille délimite son espace : on commence le défrichage pour prendre possession des lieux, se bâtir un toit, se faire un jardin. La construction du village de Saint-Ferdinand que nous habitons aujourd'hui vient de débuter.



II- 1834-2001 histoire à suivre...


Le lecteur sera étonné de voir que nous arrêtons ici la présentation historique de Saint-Ferdinand au moment précis où ça commence!

La raison en est fort simple. Après avoir tenté de faire un peu d'ordre dans les multiples informations que nous avons pu trouver sur la genèse du village, il nous est apparu que le travail serait long et que le développement de la partie essentielle de notre histoire, soit celle de 1834 à aujourd'hui, dépasserait largement le cadre qui nous était ici alloué.

Pour la suite des choses, nous comptons faire appel à toutes les bonnes volontés et à toutes les bibliothèques vivantes parmi nous pour écrire ensemble qui nous étions et qui nous sommes maintenant. Après les Fêtes, nous comptons revenir sur ce sujet avec un projet à long terme.

En attendant, nous vous invitons à regarder les quelques cartes postales que nous avons pu dénicher sur le site Internet de la Bibliothèque Nationale du Québec en espérant que cela vous donnera le goût de fouiller vous aussi dans vos archives de famille en prévision de la suite de l'histoire...


1 2 3 4









Cartes postales


jeune et déjà fière...
Agrandir



l'hôpital
Agrandir



la côte
Agrandir



le vieux collège
(1904-1961)
Agrandir



la première beurrerie du village Agrandir